Comment choisir un psychologue pour passer un test de QI ?

La passation des tests de QI ne fait l’objet d’aucune certification, formation spécifique obligatoire, ou protocole officiel (au-delà de la passation standardisée). La prestation offerte peut donc beaucoup varier d’un professionnel à l’autre. Pour bien choisir, je vous conseille de prêter attention aux points suivants :

  • Qualifications du praticien : titre de psychologue et expérimenté en matière de tests. En particulier, les neuropsychologues ont l’habitude d’utiliser des tests cognitifs.
  • Contenu de la prestation : test de QI seul, accompagné d’autres outils, ou bilan psychologique général ?
  • Test de QI utilisé : lequel, et s’agit-il bien de la dernière version en date ?
  • Organisation de la passation : on recommande généralement une passation en trois temps (entretien préalable, passation, entretien de restitution). En cas de bilan plus global, la passation peut-être répartie sur plusieurs séances. Certains praticiens proposent de coupler entretien préalable et passation. Cela est envisageable si la demande a été travaillée en amont avec un autre professionnel, mais présente l’inconvénient de ne pas permettre de vérifier avant la passation la qualité de la relation établie avec le praticien. Une relation de confiance permet une passation dans de meilleures conditions.
  • Communication des résultats : ils doivent être communiqués au cours d’un entretien de restitution et dans un compte-rendu écrit. Le niveau de détail du compte-rendu et les éléments communiqués (scores précis ou simples zones de performance par exemple) pouvant varier d’un praticien à l’autre, il est utile de demander des précisions à ce sujet.
  • Coordination entre praticiens : en cas de suivi, le praticien accepte-t-il d’échanger avec les autres professionnels ?